Comment fixer une pergola bioclimatique ?

Elément à savoir

La pergola est une structure légère en aluminium, constitué d’une partie haute nommée toiture et un cadre périphérique qui sert à tenir les lames et qui sert également de cheneaux pour l’évacuation de l’eau.

Ensuite sur la partie verticale en règle générale on utilise des poteaux qui ont pour fonction de soutenir la toiture mais également de servir comme poteau d’évacuation pour l’eau.

Toiture de Lames
Cadre périphérique
Poteau
Cependant pour fixer la structure il est recommandé d’avoir des points d’appuis en béton. (Il existe aussi des cas rares ou l’on se fixera sur IPN ou sur poutre bois existante. Mais cela passe par le bureau de contrôle et la connaissance des matériaux à mettre en œuvre).

Déterminez l’endroit où vous souhaitez fixer la pergola

Pour poser une pergola bioclimatique, l’idéal est d’avoir des appuis en béton, si cela n’est pas le cas il va falloir les créer. Si le sol est une chape de béton, il faudra contrôler son épaisseur et sa solidité. En règle générale il est recommandé d’avoir une chape de 6 à 8 cm de béton ferraillé au minimum. (Si ce n’est pas le cas il va falloir trouver des solutions techniques pour se conformer à cette règle).

Attention le support est important pour bien fixer l’ensemble et éviter que la pergola bioclimatique bouge dans le temps, perde son étanchéité d’appuis ou se détériore dans son fonctionnement.

Quel type de support ou point d’appuis au démarrage des travaux?

La pose idéale est quand tous les points d’appuis de la pergola posent sur du béton. Exemple de point d’appuis type rencontré et qui corresponde au cahier des charges mur de maison, mur de pool house, murs mitoyens, muret béton, muret.

Attention les points d’appuis type brique, parpaing, ou béton creux, devrons alors être remplie avec du scellement chimique afin d’éviter que la boulonnerie ne tourne dans le vide ou ne respecte pas le serrage nécessaire.

L’avantage du béton est que lorsque nous allons fixer la boulonnerie de gamme inox exclusivement la résistance à l’arrachement sera des plus solide.

Je rappelle que les pergolas bioclimatiques sont garanties à des tenues au vent pouvant aller jusqu’à 180 Km/h en fonction des modèles, donc il est important de bien amarrer l’ensemble et de suivre les normes du DTU (norme du bâtiment).

Quand les points d’appuis ne sont pas résistants à l’arrachement, il sera nécessaire de remédier à la rigidité par la création de nouveau point d’appuis.
Exemple rencontré, si le sol est en terre, il faudra obligatoirement créer des plots de béton, les caractéristiques des plots sont importantes il faudra privilégier une surface plus large que profonde style de dimension 50cm x 30cm, en effet l’expérience démontre que la stabilité dépend dans ce cas de la largeur occasionné.

Carrelage type dalle posé directement sur sol terre, sable ou chape maigre, il faudra enlever les dalles et créer des plots de bétons. Dalle sur plot, même opération.

Cas particulier pose de poteaux sur terrasse en étage ou garage, il ne faudra jamais percer le sol dans sa verticalité, sinon vous prenez le risque de toucher à l’étanchéité de la terrasse et à son imperméabilité.

Attention à la garantie décennale de l’artisans qui réalisera les travaux, attention aux procédures liées au travaux créer en copropriété sans respecter le cahier des charges ou le règlement de copropriété.

Pour l’installation en terrasse il existe des solutions simples exemple plot de béton, bac en inox à remplir de béton, jardinière de lestage. Fixation à l’acrotère de la terrasse ou fixation verticale quand le poteau se trouve près d’un mur ou muret.
Création de pièces en acier quand le manque de hauteur entre la dalle et le sol ne permettent pas la création de plot béton.